Poetry Translation

Melon

english translation

Melon

original French poem

Melon

Comment fais-tu, beau melon, d'être si frais à l'intérieur, après avoir eu tout ce soleil pour mûrir? Cela me rappelle l'amante délicieuse qui avait des lèvres de source, même au plus fort de l'été de l'amour.

 

Prose Poem

english translation

Prose Poem

original French poem

Prose Poem

Beau paysage, brodé de verdure, étalé ce soir, comme une belle étoffe que le marchand fait valoir.
        Petite déesee qui se recache constamment sous son manteau d'eau.
        Oiseaux qui passent comment une pensée.
        Pays à la figure tragique, les ombres des nuages s'y sont mêlées pour le former.
        Mais la clarté verte des alpages qui les fait appartenir au ciel, plus qu'à la rude montagne dont ils forment les pentes entre l'obscurité des sapins.
        Mais dans le ciel les trouées d'un bleu sublimement éloigné, d'un bleu infini.
        Et à l'ouest, derrière d'autres nuages, le coucher d'un soleil violent qui semble se briser dans son trop brusque départ.
        Et toujours, en face de moi, la petit déesse d'eau qui se défait et renaît sous sa chute. L'écume de sa pudeur, et l'onde qui lui fait une épaule innombrable.
        La grisaille d'un saule au-dessus d'elle, et un églantier aux gestes d'abondance et qui a longtemps fleuri.

 

For Monique

english translation

For Monique

original French poem

For Monique

For Monique

            un petit recueillement de ma gratitude

L'heure du thé


Buvant dans cette tasse sur laquelle, dans une langue inconnue, sont peut-être inscrits des signes de bénédiction et de bonheur, je la tiens dans cette main pleine de lignes à son tour que je ne saurais expliquer. Sont-elles d'accord ces deux écritures, et puisqu'elles sont seules entre elles et toujours secrètes sous la coupole de mon regard, vont-elles dialoguer à leur façon et se concilier, ces deux textes millénaires qu'un geste de buveur rapproche?

Chapelle rustique


Comme la maison est calme: écoute! Mais, là-haut, dans la blanche chapelle, d'où vient ce surcroît de silence?—De tous ceux qui depuis plus d'un siècle y sont entrés pour ne pas être dehors, et qui, en s'agenouillant, se sont effrayés de leur bruit? De cet argent qui, en tombant dans le tronc, a perdu sa voix et qui n'aura qu'un petit bruissement de grillon quand il sera recueilli? Ou de cette douce absence de Sainte-Anne, patronne du sanctuaire, qui n'ose pas approcher, pour ne pas abîmer cette pure distance que suppose un appel?

"Farfallettina"

Toute agitée elle arrive vers la lampe, et son vertige lui donne un dernier répit confus avant d'être brûlée. Elle s'est abattue sur le vert tapis de la table, et sur ce fond avantageux s'étale pour un instant (pour une durée à elle que nous ne saurions mesurer) le luxe de son inconcevable splendeur. On dirait, en trop petit, une dame qui avait une panne en se rendant au Théâtre. Elle n'y arrivera point. Et d'ailleurs où est le Théâtre pour de si frêles spectateurs...? Ses ailes dont on aperçoit les minuscules baguettes d'or remuent comme un double éventail devant nulle figure; et, entre elles, ce corps mince, bilboquet où sont retombés deux yeux en boule d'émeraude...

            C'est en toi, ma belle, que Dieu s'est épuisé. Il te lance à la flamme pour regagner un peu de sa force. (Comme un enfant qui casse sa tirelire.)

Le Mangeur de Mandarines


Oh, quelle prévoyance! Ce lapin entre les fruits. Pense! Trente-sept petits noyaux dans un seul exemplaire prêts à tomber un peu partout et à faire progéniture. Il a fallu que nous corrigions ça. Elle eût été capable de peupler la terre cette petite Mandarine entêtée qui porte une robe si large comme si elle devait encore grandir. Mal habillée en somme; plus occupée de multiplication que de mode. Montre-lui la grenade dans son armure de cuir de Cordoue: elle éclate d'avenir, se retient, dédaigne.... Et laissant entrevoir sa lignée possible, elle l'étouffe dans un berceau de pourpre. La terre lui semble trop évasive pour faire avec elle un pacte d'abondance.

 

Circus Performers

english translation

Circus Performers

original French poem

Saltimbanques

1
Notre chemin n'est pas plus large que le tien, souvent nous tombons de tout haut, aussi sommes-nous cassés, mais l'attention absente ne nous oblige point de remonter à la corde. Toi, ta moindre faute, te ferait mourir. Nous amusons de nos mille fautes une mort spectatrice qui occupe la meilleure place dans le cirque de nos malheurs.

2
Faisons comme eux: ne tombons jamais sans mourir. Quel attroupement autour de notre chute! Mais un enfant, un peu à l'écart, regarde la corde vide avec, derrière, la nuit intacte.

3
La corde était si haute, que cela se passait au-dessus des réflecteurs. Tout à l'heure elle était encore parmi nous dans son maillot trop rose. C'était un autre rose qui, là-haut, expliquait à la nuit immense l'absurdité de son pur danger mouvant.

4
Quelle perfection. Si c'était dans l'âme, quels saints vous feriez!—C'est dans l'âme, mais ils ne la touchent que par hasard, dans le rares moments d'une imperceptible maladresse.

 

Riddle 37

english translation

Riddle 37

original Anglo-Saxon poem

Riddle 37 — Anglo-Saxon Original

Ic ζa wihte geseah—      womb wΦs on hindan
ζriζum aζrunten.   ψ|egn folgade,
mΦgenrofa man,      ond micel hΦfde
gefered ζΦt hit felde,      fleah ζurh his eage.
Ne swylteξ he symle,      ζonne syllan sceal
innaξ ζam oζrum,      ac him eft cymeξ
bot in bosme,      blΦd biζ arΦred;
He sunu wyrceξ,     biξ him sylfa fΦder.

Riddle 29

english translation

Riddle 29

original Anglo-Saxon poem

Riddle 29 — Anglo-Saxon Original

Ic wiht geseah     wundorlice
hornum bitweonum     huζe lΦdan,
lyftfΦt leohtlic,     listum gegierwed,
huζe to ζam ham     of ζam heresiζe;
walde hyre on ζΦre byrig     bur atimbran,
searwum asettan,     gif hit swa meahte.
wa cwom wundorlicu wiht    ofer wealles hrof,
seo is eallum cuξ    eorξbuendum,
ahredde ζa ζa huζe     ond to ham bedraf
wreccan ofer willan—    gewat hyre west ζonan
fΦhζum feran,     forξ onette.
Dust stonc to heofonum,  deaw feol on eorζan,
niht forξ gewat.     NΦnig siζζan
wera gewiste     ζΦre wihte siξ.

Riddle 27

english translation

Riddle 27

original Anglo-Saxon poem

Riddle 27 — Anglo-Saxon Original

Ic eom weorξ werum,    wide funden,
brungen of bearwum     ond of burghleoζum,
of denum ond of dunum.     DΦges mec wΦgun
on lifte,     feredon mid liste
under hrofes hleo.     HΦleξ mec siζζan
baζedan in bydene.     Nu ic eom bindere
ond swingere,     sona weorpe
esne to eorζan,      hwilum ealdne ceorl.
Sona ζΦt onfindeξ,     se ζe mec fehξ ongean,
ond wiξ mΦgenζisan      minre genΦsteξ,
ζΦt he hrycge sceal     hrusan secan,
gif he unrΦdes     Φr ne geswiceξ,
strengo bistolen,    strong on sprΦce,
mΦgene binumen—     nah his modes geweald,
fota ne folma.     Frige hwΦt ic hatte,
ξe on eorζan swa     esnas binde,
dole Φfter dyntum     be dΦges leohte.

Riddle 24

english translation

Riddle 24

original Anglo-Saxon poem

Riddle 24 — Anglo-Saxon Original

Ic eom wunderlicu wiht—     wrΦsne mine stefne,
hwilum beorce swa hund,     hwilum blΦte swa gat,
hwilum grΦde swa gos,     hwilum gielle swa hafoc,
hwilum ic onhyrge     ζone haswan earn,
guξfugles hleoζor,     hwilum glidan reorde
muζe gemΦne,      hwilum mΦwes song,
ζΦr ic glado sitte.      G mec nemnaξ,
swylce E      ond R O fullesteξ,
H ond I.      Nu ic haten eom
swa ζa sieξ stafas     sweotule becnaζ.

Riddle 15

english translation

Riddle 15

original Anglo-Saxon poem

Riddle 15 — Anglo-Saxon Original

Hals is min hwit    ond heafod fealo,
sidan swa some.     Swift ic eom on feζe,
beadowΦpen bere.     Me on bΦce standaξ
her swylce swe on hleorum.     Hlifiaξ tu
earan ofer eagum.     Ordum ic steppe
in grene grΦs.     Me biξ gyrn witod,
gif mec onhΦle     an onfindeξ
wΦlgrim wiga,     ζΦr ic wic buge,
abold mid bearnum,     ond ic bide ζΦr
mid geoguξcnosle.    Hwonne gΦst cume
to durum minum,     him biζ deaξ witod;
forζon ic sceal of eξle     eaforan mine
forhtmod fergan,     fleame nergan.
Gif he me Φfterweard     ealles weorζeξ—
hine breost beraξ—     ic his bidan ne dear.
reζes on geruman—      (nele ζΦt rΦd teale)—
ac ic sceal fromlice     feζemundum
ζurh steapne beorg      strΦte wyrcan.
Eaζe ic mΦg freora     feorh genergan,
gif ic mΦgburge mot      mine gelΦdan

Translations from the Persian

Translations from the Persian 1

           for Turner and Suzanne

 

If that full moon were true and good,
how would that be?
And if he feared God as he should,
how would that be?

I’d like to stay with him a while -
If he decided that I could,
how would that be?

I long to kiss his lovely lips,
And if he said he thought I should,
how would that be?

Syndicate content